image
   
Accueil > Le label Africa Fête Diffusion > Les artistes > Oumar Kouyaté > Extraits de presse

   
OUEST FRANCE -le 20 février 2009
Le griot a pris la place du prof

Les élèves de troisième d’Alain Moisan ont eu une chance formidable, mercredi matin, au collège Saint-Jean lors de leur cours de musique. Ils ont reçu Oumar Kouyaté, pour un cours extraordinaire, où ils ont pu découvrir la musique mandingue et la Kora. Les dernières minutes de ce cours particulier se sont déroulées au son d’une leçon de djembé qu’ils n’oublieront pas de sitôt.

« C’est la première fois que je viens en Bretagne, je vous apporte ma culture », a expliqué l’artiste aux ados. Il leur a raconté la naissance de la Kora : il a évoqué sa place dans la musique traditionnelle d’Afrique de l’Ouest « je fabrique moi-même mes instruments ; j’ai appris de mon père et de ma mère qui l’avaient appris de leurs parents », explique ce descendant d’une très grande famille de griots, « des passeurs de messages, des ambassadeurs, des chanteurs qui accompagnaient les guerriers au combat... »
Puis Oumar chante. Dans une langue inconnue. En soussou. Le silence est religieux. Les yeux regardent ce personnage vêtu de blanc « en boubou par respect pour la musique ». Les oreilles écoutent cette musique très mélodieuse qui naît sous ses doigts. « Le pouce fait des choses différentes de l’index, c’est un exercice très difficile », explique le professeur. Voyant deux djembés dans la classe, Oumar Kouyaté a proposé aux élèves de venir jouer avec lui...

 
Les autres articles:
OUEST FRANCE > le 20 février 2009 : " Le griot a pris la place du prof "
- Lumière sur Africa Fête - Le label Africa Fête Diffusion - Le festival - Les actions de developpement - Contact - Crédits
 
image
 
   
 
image